d’euros en 2000. Selon GfK, l’e-commerce n’a généré en 2000 en Europe qu’un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros sur l’ensemble des biens techniques et du software, et ce malgré une forte c...

d’euros en 2000. Selon GfK, l’e-commerce n’a généré en 2000 en Europe qu’un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros sur l’ensemble des biens techniques et du software, et ce malgré une forte croissance, ce qui représente 2 % du marché total des secteurs électronique grand public, photo, telco, micro-informatique, loisirs interactifs, équipement ménager. GfK e-track, outil de suivi de l’e-commerce par GfK Marketing Services enregistre en permanence les ventes réalisées par les sites marchands, soit dépendants de chaînes de magasins présentes sur les marchés (click & mortar), soit dépendants de distributeurs sans points de vente (pure e-retailers). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 26/02/2001)