Munich qui, depuis un an et demi, soupçonne Léo Kirch d'avoir mis 1,3 milliard de F à l'abri, la police suisse a perquisitionné cette semaine une douzaine de locaux appartenant au géant allemand des...

Munich qui, depuis un an et demi, soupçonne Léo Kirch d'avoir mis 1,3 milliard de F à l'abri, la police suisse a perquisitionné cette semaine une douzaine de locaux appartenant au géant allemand des médias. Les transactions sur l'achat des droits de diffusion de 2 500 films américains entre l'homme d'affaires Otto Besheim, grosse fortune suisse, et la société Taurus Film de Kirch , via des sociétés écrans, auraient servi à frauder le fisc allemand selon l'hebdomadaire suisse Sonntag Zeitung. (Les Echos - Libération - 25/08/1997)