L’explosion des ventes de matériel informatique entraîne chaque année une hausse importante du nombre de soft vendus. Le marché du contenu pour PC devrait croître annuellement sur la période 1998-20...

L’explosion des ventes de matériel informatique entraîne chaque année une hausse importante du nombre de soft vendus. Le marché du contenu pour PC devrait croître annuellement sur la période 1998-2000 de 15 % aux Etats-Unis et de 25 % en Europe. Si l’on y ajoute les ventes pour consoles, la croissance est encore plus prononcée. Après avoir dépassé les 30 milliards de F en 1997, le marché nord-américain devrait selon l’Idsa (l’Association américaine des éditeurs de logiciels interactifs), croître de plus de 30 % en 1998. Le contenu interactif, tous supports confondus, a atteint un chiffre d’affaires l’an dernier en France de plus de 3 milliards de F, en hausse de 40 %. Toutefois, outre la croissance permanente des coûts de production, les éditeurs confrontés à une obsolescence rapide de leurs produits doivent sans cesse investir. Les configurations des ordinateurs changent tous les dix-huit mois et les consoles ne sont plus à la pointe au bout de trois ans. Il ne suffit plus de concevoir, mais il faut aussi pouvoir vendre à l’échelle mondiale pour amortir des produits de plus en plus coûteux. Pour lutter face à Microsoft et aux fabricants de consoles capables de soutenir leurs propres productions comme Nintendo, Sony ou Sega, il est indispensable de faire le poids. C’est pourquoi, depuis quelques temps, on assiste dans le secteur à de nombreuses acquisitions. (Les Echos 23/11/1998)