de mesure d’audience du Web. A partir du premier semestre 1999, Médiamétrie rendra publique, trois ou quatre fois par an, trois types d’indicateurs: le nombre de visites recueillies sur chaque site...

de mesure d’audience du Web. A partir du premier semestre 1999, Médiamétrie rendra publique, trois ou quatre fois par an, trois types d’indicateurs: le nombre de visites recueillies sur chaque site au cours d’une période de référence (sans doute un mois), le nombre de téléchargements de la page d’accueil ou d’un groupe de pages de référence réalisées au cours de cette même période et le total des pages vues du site comprenant de la publicité. Les 10 à 20 premiers souscripteurs de cette étude recevront des indicateurs plus sophistiqués comme le nombre moyen de pages vues par visite. Pour l’heure, le tarif de cette souscription n’a pas été communiqué. Ce nouvel outil de mesure qui pourrait s’appeler “Cybermétrie” repose sur les propres mesures d’audience de Médiamétrie. A cette fin, l’Institut a conçu une plate-forme baptisée Cybermonitor. Cet outil collectif et certifié est très attendu par les professionnels d’Internet ainsi que par les annonceurs et agences de publicité. (Stratégies Télécoms & Multimédia 5 au 12/11/1998)