Le Global Business Dialogue on ElectronicCommerce, créé le 14 janvier dernier, a rassemblé hier à Paris, pour sa première conférence, les dirigeants des 200 entreprises engagées dans le commerce é...

Le Global Business Dialogue on ElectronicCommerce, créé le 14 janvier dernier, a rassemblé hier à Paris, pour sa première conférence, les dirigeants des 200 entreprises engagées dans le commerce électronique, dont IBM, Time Warner, Walt Disney, Vivendi, AOL, Bertelsmann, Toshiba, NEC, Fujitsu ... et 130 représentants de gouvernements et d'organisations internationales, afin de définir les conditions du décollage du commerce électronique. Les 29 chefs d'entreprise composant le comité de pilotage ont défendu un programme en neuf points pour parvenir à un commerce électronique mondial débarrassé d'une réglementation trop rigide ou conflictuelle .. dans un environnement fiscal simple n'imposant aucun droit de douanes sur les transactions électroniques. (Christine Weissrock - 14/09/1999)