Dans une récente étude dédiée aux usages que font les étudiants américains du web, l’institut ComScore Media Metrix a souligné l’importance des messageries instantanée (instant messagers), qui ...

Dans une récente étude dédiée aux usages que font les étudiants américains du web, l’institut ComScore Media Metrix a souligné l’importance des messageries instantanée (instant messagers), qui sont utilisées par 70 % des étudiants américains connectés. Cette « killer apps » aux Etats-Unis semble occuper la même place que le SMS en Europe.

D’après ComScore, le leader de ce marché est AOL Time Warner qui touche 61 % de cette population, ces concurrents MSN Messenger Service et Yahoo Messenger !, ne représentant que 18,5 et 14,5 % de l’ensemble de la cible. Trillian, un service web qui permet à ces trois plates-formes de messageries de communiquer entre elles, ne recueille en revanche que 1,3 % des internautes étudiants, ce qui représente néanmoins plus de 12 % de sa base d’utilisateurs.

Second point intéressant de l’étude, le téléchargement, dont le partage de fichiers, représente 82,5 % des usages du web des étudiants américains ! contre juste 59,2 %… pour les sites musicaux. Un long travail d’évangélisation commence pour les défenseurs du copy-right musical. Les nouvelles offres élargies – comme celle d’Apple avec iTunes – pourraient cependant contribuer à changer la donne ?

(Atelier groupe BNP Paribas – 13/05/2003)