Le segment de la musique en ligne ressemble de plus en plus à une véritable foire d'empoigne. Les services payants de téléchargement musical se livrent une guerre sans merci, à coups d'annonce de...

Le segment de la musique en ligne ressemble de plus en plus à une véritable foire d’empoigne. Les services payants de téléchargement musical se livrent une guerre sans merci, à coups d’annonce de prix défiant la concurrence. Il y a une quinzaine de jours, c’est le géant de la distribution Wal-Mart qui tirait la première salve, annonçant le lancement de son service de téléchargement en ligne et, accessoirement, un prix unitaire des chansons à hauteur de 88 cents ($), au lieu des 99 généralement requis par d’autres services déjà en place. Un véritable ravissement pour le consommateur… Aujourd’hui, c’est Wippit, le magasin britannique de musique sur Internet, qui se lance dans la course aux prix, avec des titres vendus jusqu’à 44 centimes d’euro l’unité ! 99, 88, 44… Reste à savoir jusqu’à quel point les services de musique en ligne baisseront leurs tarifs, pour continuer cette suite de nombres ! (Atelier groupe BNP Paribas – 05/04/2004)