Le fabricant de la GameBoy a annoncé aujourd’hui qu’il révisait à la baisse ses prévisions pour son exercice clos le 31 mars dernier. Le résultat net de Nintendo ne devrait pas excéder 66 ...

Le fabricant de la GameBoy a annoncé aujourd’hui qu’il révisait à la baisse ses prévisions pour son exercice clos le 31 mars dernier. Le résultat net de Nintendo ne devrait pas excéder 66 milliards de yens, au lieu des 80 milliards attendus jusqu’à présent.Côté ventes annuelles, celles-ci devraient se chiffrer à 500 milliards de yen, contre 600 milliards attendus. De fait, monsieur Satoru Iwata (président de Nintendo), a expliqué à la presse en janvier dernier que les ventes annuelles de la console de salon GameCube devaient totaliser un peu moins de 9 millions d’unités vendues, contre 10 millions initialement prévus.La concurrence de la Xbox (Microsoft) et de la PlayStation 2 (Sony) se fait clairement sentir. Nintendo a néanmoins annoncé vendredi dernier avoir écoulé un peu plus de 200.000 GameBoy Advance SP en Europe, dès son premier week-end de commercialisation. Cette nouveauté pourrait donc contribuer à doper les prochains résultats du groupe nippon. De plus, le dividende par action devrait être maintenu à 140 yens.(Atelier groupe BNP Paribas – 08/04/2003)