électronique. Numéro un mondial de la vente par correspondance, la société allemande Otto Versand a réalisé au cours de son exercice 1998/1999 un chiffre d'affaires sur Internet de 150 millions ...

électronique. Numéro un mondial de la vente par correspondance, la société allemande Otto Versand a réalisé au cours de son exercice 1998/1999 un chiffre d'affaires sur Internet de 150 millions d'euros, soit le triple de l'an passé. Bien que ce chiffre représente moins d'1 % du chiffre d'affaires global, le vépéciste espère réaliser 10 % de son chiffre d'affaires dans le commerce électronique dans les cinq ans à venir. Après avoir proposé en 1995 l'ensemble de son catalogue sur Internet, Otto Versand a ensuite créé un "centre commercial virtuel" où différents fournisseurs proposent des milliers d'articles en ligne. Prochainement, le groupe va lancer des "supermarchés virtuels" où les produits courants de grande consommation (y compris les denrées périssables) pourront être commandés via Internet. Un premier test est actuellement en cours dans la région de Hambourg. Grâce à un réseau logistique intégré, le groupe assure une livraison dans les 24 h, voire le jour même. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)