magasins. Présenté comme le produit miracle du futur, capable de remplacer aussi bien le disque compact, la cassette vidéo, le CD-ROM ou la disquette pour ordinateur personnel, l'avenir du DVD est ...

magasins. Présenté comme le produit miracle du futur, capable de remplacer aussi bien le disque compact, la cassette vidéo, le CD-ROM ou la disquette pour ordinateur personnel, l'avenir du DVD est toujours l'enjeu d'une féroce bataille entre les plus grands géants mondiaux de l'éctronique grand public. Galette de 12 cm de diamètre, le DVD peut contenir huit à trente fois plus d'images et de son qu'un disque compact audio. Pour lire cette nouvelle génération de disques multimédia, le consommateur doit s'équiper d'un lecteur spécial. Pour 2001, les experts, optimistes, prévoient plus de 120 millions de lecteurs enregistreurs, chiffres qui pourraient toutefois être revus à la baisse. Hitachi, JVC, Sony, Matsushita, Time Warner, Philips avaient affirmé, au départ, vouloir s'entendre sur une famille de produits adoptant les mêmes caractéristiques techniques. Cependant, depuis quelques mois, les industriels se livrent une guerre sans merci . En septembre dernier, Sony, Philips et Hewlett-Packard ont décidé de défendre une norme et annoncent pour l'automne un produit totalement compatible avec toutes les familles possibles de disque compact. Les japonais Matsushita et Toshiba défendent pour leur part une autre norme. Commençant à miser sur les DVD-RAM, les fabricants d'ordinateurs personnels proposent, de leur côté, des machines équipées de lecteurs de DVD. (Le Figaro - 10/02/1998)