Le groupe Gameloft a réalisé au cours de son exercice 2001/2002 s’étalant sur 16 mois, clos le 31 décembre 2002, un chiffre d’affaires consolidé de 4,6 millions d’euros. Le chiffre d’affaires ...

Le groupe Gameloft a réalisé au cours de son exercice 2001/2002 s’étalant sur 16 mois, clos le 31 décembre 2002, un chiffre d’affaires consolidé de 4,6 millions d’euros. Le chiffre d’affaires de l’exercice 2000/2001 s’étalant sur douze mois, clos le 31 août 2001, s’élevait à 3,4 millions d’euros. L’exercice 2001/2002 intègre le chiffre d’affaires de 0,7 millions d’euros de la société Ludigames du 1er octobre 2001 au 28 février 2002, dont la fusion-absorpition est rétroactive au 1er octobre 2001. L’activité jeu vidéo sur mobile, coeur de métier de Gameloft depuis sa fusion avec Ludigames, a généré 37 % du chiffre d’affaires total. Le chiffre d’affaires Internet et les prestations de service ont représenté respectivement 48 % et 14 % du chiffre d’affaires total. L’exercice aura été marqué par la transition de Gameloft vers l’activité jeu sur mobile et l’abandon des activités Internet non rentables. Sur les sept derniers mois de l’exercice, l’activité Internet ne représente plus que 24 % du chiffre d’affaires. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 20/02/2003)