avec Internet. Jusqu'ici ce service en temps réel avec les salles de marché, assorti d'analyses détaillées était réservé en Europe aux grandes institutions financières. Désormais, pour quelques doll...

avec Internet. Jusqu'ici ce service en temps réel avec les salles de marché, assorti d'analyses détaillées était réservé en Europe aux grandes institutions financières. Désormais, pour quelques dollars par mois, ce service sera étendu au grand public, tout d'abord en Grande-Bretagne. Avec 14 banques et institutions financières, l'agence Reuters teste actuellement la vente sur Internet de son service d'informations financières auprès de leurs clients. La tarification et le type d'informations communiquées seront fixés par chaque banque à partir du serveur de Reuters. Lundi, la banque néerlandaise ABN-Amro a lancé, pour un abonnement mensuel d'environ 30 F, le premier service du genre concernant 75 compagnies cotées. (Les Echos - 24/09/1997)