En fin de semaine dernière, le gouvernement britannique a abandonné la partie du projet de loi sur le commerce électronique visant à le réguler de manière stricte au Royaume-Uni. Selon BBC News, l...

En fin de semaine dernière, le gouvernement britannique a abandonné la partie du projet de loi sur le commerce électronique visant à le réguler de manière stricte au Royaume-Uni. Selon BBC News, le ministre du commerce Michael Wills a cédé aux pressions des membres du Parlement et aux principales entreprises du marché. Initialement, le projet de loi proposait que toute société offrant des transactions sécurisées communique les détails du système de cryptage employé à un organisme tiers ou aux forces de police. Afin de pas "freiner le développement du commerce électronique", cette clause a été retirée du texte. Cette décision est soutenue par le Premier Ministre, Tony Blair "nous souhaitons trouver un équilibre entre un système qui protège contre le piratage et la création de l'environnement le plus favorable à l'explosion du commerce électronique". (Information ZDNet France du 1er/06/1999 parue dans Yahoo ! France)