Le chiffre d’affaires de Snarx, prestataire multispécialiste en e-marketing services et gestion de la relation client, a fortement progressé entre 1999 et 2001, passant de 1 à 8,5 millions ...

Le chiffre d’affaires de Snarx, prestataire multispécialiste en e-marketing services et gestion de la relation client, a fortement progressé entre 1999 et 2001, passant de 1 à 8,5 millions d’euros. Toutefois, à la suite d’un ralentissement de l’activité enregistré dès le 2ème semestre 2001, Gérard Bonvicini, président de la société, a dû revoir à la baisse ses prévisions. Le 1er semestre 2002 ayant été très difficile du point de vue commercial, Gérard Bonvicini a déclaré la cessation de paiement le 13 septembre et demandé un redressement judiciaire. Le Tribunal de Commerce de Nanterre a prononcé, le 18 septembre dernier, la liquidation judiciaire de la société Snarx, qui emploie 137 collaborateurs. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas)