Sony a finalement battu Time Warner, dans la course à la reprise des célèbres studios Metro-Goldwyn-Mayer (MGM). Pour l’instant, le japonais n’a conclu qu’un accord de principe avec les studios...

Sony a finalement battu Time Warner, dans la course à la reprise des célèbres studios Metro-Goldwyn-Mayer (MGM). Pour l’instant, le japonais n’a conclu qu’un accord de principe avec les studios MGM. Celui-ci prévoit que Sony débourse un peu moins de 5 milliards de dollars – dont 1,9 milliard de dollars qui comptent pour la reprise des dettes de l’entreprise - pour devenir le propriétaire des studios hollywoodiens.

Sur ce dossier, Sony est associé aux fonds d’investissements Texas Pacific Group, DLJ et Providence Equity Partners. Ensemble, ils ont octroyé aux studios hollywoodiens un acompte de 150 millions de dollars. Si les parties ne parviennent pas à s’entendre sur le rachat, MGM conservera cette somme.

Les studios sont certes en difficulté financière, mais Sony table sur leur prestige - et sur leur catalogue de 4000 films. Un trésor qui n’a pas intéressé que le japonais : rappelons que Time Warner s’est récemment retiré de la course après que son offre de rachat de 4,6 milliards de dollars en cash a été refusée par les studios.

(Atelier groupe BNP Paribas – 14/09/2004)