Ce document pourrait être signé le 18 octobre. Il s'agirait du premier accord de branche sur ce thème. Seuls des accords d'entreprise ont jusqu'à présent été conclus aux "Echos", au "Monde", à "l'...

Ce document pourrait être signé le 18 octobre. Il s'agirait du premier accord de branche sur ce thème. Seuls des accords d'entreprise ont jusqu'à présent été conclus aux "Echos", au "Monde", à "l'Expansion", aux "Dernières Nouvelles d'Alsace", à "l'Est Républicain" et à Radio France Internationale. En cours de consultation, ce projet d'accord fixe les conditions de rémunération de toute diffusion d'un article de presse sur un autre support que le journal, en particulier sur l'Internet. Les journalistes recevraient une rémunération annuelle forfaitaire de 400 F, à laquelle s'ajouterait un pourcentage variable (entre 5 et 10 %) du chiffre d'affaires réalisé sur le Net. Seul le Syndicat national des journalistes (SNJ) n'a pas approuvé ce texte. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)