Retail

La technologie sauvera-t-elle les abeilles ?

  • 11 Août
    2017
  • 2 min

Le monitoring arrive dans la production apicole et connecte les ruches pour une meilleure récolte du miel.

L'agriculture passe de plus en plus par des systèmes de monitoring intelligent pour une meilleure gestion des récoltes. Le monde de l'apiculture a aujourd'hui le sien grâce à Oldooz Pooyanfar, diplômée de la Simon Fraser University au Canada. 

Une plaque collée contre la ruche, peut, à l'aide de capteurs et de microphones, récolter des données sur le son, la vibration, la température et l'humidité. L'analyse de ces informations permet d'alerter les apiculteurs en cas de problème : comme une maladie ou mort de la reine. Tout comme elle autorise une optimisation des récoltes de miel. Un outil utile quand on sait que, ces dernières années, la production s'est effondrée. Une chute de 33% des récoltes en France pour 2017 uniquement.

Mais la véritable ambition de la jeune femme est ailleurs : percer le mystère de la disparition des abeilles et la stopper. En effet, 30% des abeilles ont disparu en 10 ans aux États-Unis. Or les risques de leur disparition ne sont pas moindres. Près de 75% de la production mondiale de nourriture dépend des insectes pollinisateurs. Ce qui représenterait 265 milliards de dollars selon Greenpeace. L'arrêt de la pollinisation dont dépendent toutes les cultures agricoles briserait notre écosystème biologique et économique. La technologie sera-t-elle la solution ?