rapprocher de NTL. Afin de concurrencer le géant britannique Cable & Wireless Communications (5,4 million d'abonnés), né de la fusion entre Mercury, Nynex Communications, Bell Cablemedia et Videotr...

rapprocher de NTL. Afin de concurrencer le géant britannique Cable & Wireless Communications (5,4 million d'abonnés), né de la fusion entre Mercury, Nynex Communications, Bell Cablemedia et Videotron, cette éventuelle fusion permettrait de créer un groupe pesant 1,6 milliards de dollars qui toucherait 7 millions d'abonnés. (Les Echos - 06/08/1997)