Le tribunal de commerce de Paris vient de donner raison au groupe Vivendi Universal (VU). Ce dernier a porté plainte contre X au tribunal pénal pour piratage radio des votes électroniques ...

Le tribunal de commerce de Paris vient de donner raison au groupe Vivendi Universal (VU). Ce dernier a porté plainte contre X au tribunal pénal pour piratage radio des votes électroniques de ses actionnaires, enregistrés au cours de leur dernière Assemblée Générale (AG), le 24 avril dernier. VU souhaitait convoquer rapidement une nouvelle AG afin de procéder à de nouveaux votes, tout en demandant une expertise qui détermine l’origine exacte des dysfonctionnements qui ont eu lieu dans son système de vote électronique. Le tribunal de commerce de Paris a donné son accord à VU sur ces deux points. (Atelier groupe BNP Paribas – 03/05/2002)