En 1998, sur 1,71 million de CD-ROM "éducatifs" vendus, 27 % (près de 500 000 unités) concernent les méthodes de langues. Entre 1997 et 1998, leurs ventes ont ainsi doublé, alors que le marché des ...

En 1998, sur 1,71 million de CD-ROM "éducatifs" vendus, 27 % (près de 500 000 unités) concernent les méthodes de langues. Entre 1997 et 1998, leurs ventes ont ainsi doublé, alors que le marché des logiciels éducatifs a lui-même progressé de près de 75 % selon GFK. Toutefois, ces chiffres ne distinguent pas les CD d'apprentissage pour adultes et ceux d'initiation pour les enfants, ni entre les méthodes d'anglais et celles de vietnamien. Le nombre de références dépasserait aujourd'hui 300 selon Lionel Jarlan, chef produits logiciels à la FNAC. Pour survivre, les éditeurs poursuivent leur course à la technologie et tentent de clarifier leurs stratégies de positionnement que ce soit en termes de prix ou de contenu éditorial. Ils veulent non seulement élargir leur gamme, mais s'attaquer également au marché des entreprises, se faire remarquer par l'Education nationale, créer des sites d'apprentissage sur Internet, exporter leurs logiciels, développer des DVD. La course à la technologie est l'une des composantes du marché des méthodes de langue. Toutefois, son utilisation doit être réellement pédagogique. Créateur d'oeuvres interactives, professeur à l'université Paris-1 et