MP3.com vient de signer un accord à l’amiable avec Universal Music. Menacée de fermer ses portes faute de pouvoir payer les 250 millions de dollars environ de dommages et intérêts réclamés par Unive...

MP3.com vient de signer un accord à l’amiable avec Universal Music. Menacée de fermer ses portes faute de pouvoir payer les 250 millions de dollars environ de dommages et intérêts réclamés par Universal, MP3.com a finalement accepté de lui verser 53,4 millions de dollars. Universal Music lui reprochait la distribution gratuite de titres sur son site, sans verser les droits d’auteur afférents. Selon les termes de l’accord, Universal va acquérir dans l’immédiat 5 millions d’actions nouvelles, soit environ 5 % du capital de MP3.com, à un prix unitaire compris entre 3,75 et 5 dollars, soit un investissement total pouvant aller de 11,2 à 15 millions de dollars. De plus, Universal Music disposerait d’options supplémentaires lui permettant de posséder jusqu’à 20 % de la société californienne. Pour une somme modique, Vivendi Universal devrait devenir le premier actionnaire de MP3.com. A terme, MP3 devrait devenir une filiale de Vivendi Universal. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 17/11/2000)