Créée en janvier 1999, ayant son siège social en France, la société SécurAchat vient d'ouvrir le premier service européen de sécurisation de transactions de particulier à particulier. Garantissant...

Créée en janvier 1999, ayant son siège social en France, la société SécurAchat vient d'ouvrir le premier service européen de sécurisation de transactions de particulier à particulier. Garantissant la sécurité des ventes entre particuliers, SécurAchat agit en qualité de séquestre pour assurer la synchronisation entre l'expédition de l'objet par le vendeur et le règlement du montant de son prix par l'acheteur. Une fois qu'ils se sont mis d'accord sur l'objet de la vente, l'acheteur et le vendeur choisissent le délai de la période d'inspection, le montant des frais de transport et la personne qui les paye. Après validation des deux parties, l'acheteur envoie les fonds à SécurAchat (après avoir ouvert chacun un compte auprès de SécurAchat). SécurAchat prévient le vendeur par email de la réception des fonds. Le vendeur envoie alors le produit à l'acheteur en recommandé. L'acheteur peut accepter ou refuser le produit à la réception de l'objet. En cas de refus, il doit alors le retourner au vendeur en recommandé avec AR. Le vendeur ayant notifié à SécurAchat du retour de l'objet, ce dernier rembourse le prix de l'objet à l'acheteur, moins sa commission. De nombreux partenariats ont été conclus par SécurAchat avec plusieurs sociétés dont Eruobid.com (voir lettre du 29/10), iBazar, Aucland, Centrale annonces, Enchères Express, Enchères on line, Evatek, Onatoo. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)