Le marché des jeux vidéo pour téléphones mobiles est particulièrement prometteur. Au mois de novembre, le cabinet d'études Screen Digest l'évaluait à plus d'un milliard de dollars et estimait que...

Le marché des jeux vidéo pour téléphones mobiles est particulièrement prometteur. Au mois de novembre, le cabinet d'études Screen Digest l'évaluait à plus d'un milliard de dollars et estimait que d'ici 2010 il avoisinerait les 6,4 milliards de dollars.

Ces chiffres ne sont certainement pas étrangers au portail américain Yahoo, qui vient d'acquérir la technologie de Stadeon, une société américaine basée dans le New Jersey. Son intérêt ? Le développement de jeux à plusieurs, sur des plateformes diverses. Concrètement, cela signifie qu'un joueur sur téléphone portable puisse faire une partie de cartes avec un adversaire jouant sur PC.

En parallèle, Yahoo a fait savoir qu'il ouvrait un studio dédié au développement de jeux vidéo pour téléphones mobiles. Le groupe devrait ensuite proposer ses créations aux opérateurs mobiles de par le monde, comme il le fait déjà, via sa branche Yahoo Games Studio, aux abonnés de Verizon. L'occasion est belle de se faire une place sous le soleil des jeux sur mobiles, aujourd'hui largement dominés par l'Asie.Aujourd'hui, l'on estime que la Corée du Sud et le Japon sont à eux deux à l'origine de 80 % des revenus de ce secteur.

(Atelier groupe BNP Paribas - 07/03/2005)