Le portail Internet Yahoo ! propose depuis mercredi dernier un service de rencontre en ligne à ses visiteurs français, mais également anglais, irlandais et allemands. Pour l’instant gratuit, cet ...

Le portail Internet Yahoo ! propose depuis mercredi dernier un service de rencontre en ligne à ses visiteurs français, mais également anglais, irlandais et allemands. Pour l’instant gratuit, cet espace devrait suivre l’exemple de son prédécesseur américain diffusé sur Yahoo ! Personnals, et facturé 19,95 dollars par mois, et devenir payant dès cet automne.

Le secteur est cependant déjà largement exploité, et aucun des grands acteurs de l’Internet, AOL, MSN ou Wanadoo, ne s’était pour l’instant risqué à s’y engager en leur nom propre, préférant se dissimuler derrière les liens de partenaires. Yahoo ! affiche pourtant ses ambitions : devenir numéro 1, devant de nombreux concurrents tels que Netclub, 7minutes.com, Amoureux.com, Meetic.fr ou Affection.org.

Aussi saturé soit ce marché, le portail Internet a des chances de réussir son pari. Le marché des rencontres en ligne pèse 313 millions de dollars aux Etats-Unis, et Yahoo ! Personnals est le deuxième acteur du secteur. En Europe, le marché s’élèverait à 47 millions d’euros et pourrait atteindre 138 millions d’euros d’ici 2007. Sachant que Yahoo ! tire ses revenus à 40 % des services, et qu’un internaute sur quatre visite les sites de rencontres, il se pourrait que le portail remplisse le contrat qu’il s’est fixé.

(Atelier groupe BNP Paribas – 16/06/03)