Quels sont les 100 références du Web2.0 chinois ? Cet article du site gsx.donews.com nous propose une réponse en image (voir plus bas). Son auteur, Gao Shaoxing, s'est déjà illustré sur la Toile pour sa rubrique "économie" qu'il rédige sur le célèbre portail Sina.com, le premier site d'information et de services du pays. Gao Shaoxing dresse ici la liste des sites appartenant, selon lui, au Web 2.0. Un exercice intéressant qui donne un point de vue sur la situation actuelle de l'Internet en Chine. Mais une liste qui intéresse aussi beaucoup les investisseurs et notamment les fameux VCs, les venture capitalists...

Quels sont les 100 références du Web2.0 chinois ?

Cliquer sur l'image pour l'agrandir   Quelques commentaires... Dans la catégorie des blogs, le Star's blog est un phénomène marketing intéressant. Sina (ou 新浪 xinlang, le nom chinois de "Sina") est sans doute la société qui a poussé ce concept le plus loin. LI Yuchun, la grande gagnante 2005 de l'émission de télé-réalité "Super Girl" (un équivalent de Pop Idol en Angleterre, ou de "La nouvelle star" en France) et qui est aujourd'hui une célébrité incontournable de la jeunsesse chinoise, a par exemple son blog sur Sina. De même que Shang Wenjie, la gagnante du Super Girl de cette année ou dans un tout autre registre, la comédienne et réalisatrice Xu Jinglei dont le blog sur Sina s'est même payé le luxe d'être passé cet été LE n°1 des blogs les plus connectés de l'Internet, selon Technorati qui référence près de 60 millions de blogs à travers le monde (voir le classement aujourd'hui). La réussite de la stratégie du star's blog est simple. Il repose sur le fait que d'un côté les célébrités ont besoin d'un média personnel pour communiquer de façon privilégiée avec leur fans (en générale, un "cible jeune") et que d'autre part les portails tels que Sina on aussi beaucoup d'appétit pour l'audience de ces blogs. Nous avons ici l'une des raisons qui font de Sina l'un des BSP (Blog Service Provider) le plus réussi en Chine. Le BBS est une autre catégorie intéressante car quasi-inexistante en Europe ou aux Etats-Unis. Baidu, le moteur leader du marché, se distingue avec son service Baidu Post Bar (百度贴吧 "baidu tieba") car il combine la richesse de contenu des BBS et la puissance de recherche de sa technologie (voir notre article "Des BBS plus forts que les blogs") Dans le secteur en plein développement du SNS (Social Networking Service), nous retrouvons tianji.com, le leader du marché, qui s'est récemment associé au site français Viaduc (voir l'interview video de L'Atelier). Enfin, dans le domaine du P2P (peer to peer), un phénomène très prometteur est le développement du media broadcast live, autrement dit de la diffusion de video en direct. pplive.com est le n°1 de ce marché. A côté de MySee.com et de Rox.com.cn cités comme références dans ce Top 100 du Web2.0, nous pourrions ajouter SopCast qui semble proposer les mêmes types de services, y compris éditer sa propre chaîne d'information télévisée en "streaming over P2P". On se souvient du succès et de la controverse de phénomènes tels que Napster et Kazaa. Une génération Internet plus loin, on connait le succès que rencontrent les Youtubes & Co ainsi que la controverse sur les contenus qui y sont diffusés. La collision du P2P et du Media Broadcast pourraient bien être un des développements à venir les plus interessants du Web 2.0...!