Selon le bureau d'analyse Xiti, la fondation Mozilla poursuit sont positionnement sur le marché mondial de la navigation et séduit particulièrement les européens qui sont de plus en plus nombreux à se...

Selon le bureau d'analyse Xiti, la fondation Mozilla poursuit sont positionnement sur le marché mondial de la navigation et séduit particulièrement les européens qui sont de plus en plus nombreux à se laisser séduire par Firefox. D'après l'étude, le navigateur a franchi le cap des 20% de part de marché dans la moitié des pays européens.
 
L'Europe conserve le premier taux d'utilisation de Firefox avec une moyenne de 19,4% de part de marché, juste devant l'Océanie et l'Amérique du Nord. Dans le trio de tête : la Slovénie, la Finlande et la Croatie qui se situent au-dessus des 30 % d'utilisation de Firefox (avec respectivement 35,8%, 33,1% et 31,3%).
 
Dans la moitié des pays européens le petit renardestampillé Mozilla grignote 20% de part du marché. (cliquez pour agrandir)
 
La France reste un peu à la traîne et juste en dessous des 20%. Avec très exactement 17,4% d'utilisateurs, elle arrive en 16ème position derrière l'Autriche.
 
Si le petit renard connaît un grand bond en avant en Europe, il peine davantage à s'implanter en Afrique, avec un taux d'utilisation qui dépasse tout juste les 10% ainsi qu'en Asie et en Amérique du Sud où le taux est deux fois inférieur à celui de l'Europe.
 
A noter que l'utilisation de Firefox en Europe connaît des pics le week-end ce qui semble indiquer une utilisation plus fréquente à domicile qu'au travail. Pour continuer sa progression et continuer à grappiller des parts de marché à Internet Explorer, le navigateur de Mozilla devra sûrement chercher à s'imposer aussi au bureau.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 04/05/2006)