Selon une étude du cabinet In-Stat réalisée à la demande de la Wi-Fi Alliance, les ventes de puces Wi-Fi pour l'année 2006 pourraient atteindre les 200 millions d'unités. En outre, le secteur du...

Selon une étude du cabinet In-Stat réalisée à la demande de la Wi-Fi Alliance, les ventes de puces Wi-Fi pour l'année 2006 pourraient atteindre les 200 millions d'unités. En outre, le secteur du réseau sans fil Wi-Fi aurait progressé de 25% cette année car la technologie sans-fil est aujourd'hui intégrée à de nombreux appareils portables comme les ordinateurs, les mobiles, les PDA, les baladeurs numériques ou encore les consoles de jeux vidéo nomades.
 
D'ailleurs, le cabinet Current Analysis précise que les ventes d'ordinateurs portables ont augmenté de 51,6% en seulement une année, ce qui peut expliquer la progression des ventes de puces Wi-Fi en 2006. In-Stat ajoute de son côté que l'apparition sur le marché en 2006 de "gadgets" technologiques comme le Zune de Microsoft ou la console Wii de Nintendo a favorisé cette adoption massive du Wi-Fi.
 
In-Stat estime également que les téléphones portables équipés d'une connectique Wi-Fi seront amenés à se développer fortement ces prochaines années. Citons l'exemple de l'opérateur Orange et de son mobile Wi-Fi/GSM Unik ou du téléphone hybride Twin lancé par Neuf Cegetel. Toujours selon le cabinet d'étude, ce type de mobile pourrait occuper près d'un quart du marché des mobiles en 2010, contre 1% en 2006.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 14/12/2006)