L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, l'Arcep, vient de publier son Suivi des indicateurs mobiles. Selon l'organisation, 51.04 millions de Français actifs...

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, l'Arcep, vient de publier son Suivi des indicateurs mobiles. Selon l'organisation, 51.04 millions de Français actifs utilisent désormais un téléphone portable, soit 80.8% de la population.
 
Au seul quatrième trimestre, l'Arcep a recensé 1.87 million de clients supplémentaires par rapport à septembre 2006, soit une hausse de 3.8%.
 
Mais en parallèle de cette progression, le revenu moyen par abonné diminue. De 39.30 euros il y a un an, il est passé à 37 euros au dernier trimestre 2006, accusant une baisse de 6.5%. En effet, si le nombre d'abonnements 3G augmente, les Français utilisent peu les services payants (accès Internet, TV sur mobile...).
 
Autre bémol: les opérateurs virtuels ont du mal à se faire une place dans le paysage mobile. Fin 2006, malgré l'arrivée sur le marché de nouveaux acteurs comme Auchan et Carrefour, le parc MVNO (Mobile Virtual Network Operator) ne représentait, avec 1.39 million de clients, que 2.79% du parc total, contre 1.99% en septembre.
 
Ces chiffres sont néanmoins à relativiser. Car au dernier trimestre, les opérateurs virtuels ont totalisé 438 000 nouveaux clients, ce qui représente une croissance de 45.9%, contre 37.5% au troisième trimestre.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 08/02/2007)