Selon une enquête sur les PME/PMI et Internet réalisée auprès de 1 644 PME/PMI des secteurs de l’industrie, du commerce et des services, par le groupe Pouey International, près de 72 % des entrepris...

Selon une enquête sur les PME/PMI et Internet réalisée auprès de 1 644 PME/PMI des secteurs de l’industrie, du commerce et des services, par le groupe Pouey International, près de 72 % des entreprises utilisent Internet. Avec près de 85 % des entreprises connectées, la région parisienne arrive en tête, suivie du Bas Rhin (83 %), des Bouches du Rhône (80 %), du Nord (79 %), du Rhône (70 %), de la Loire-Atlantique (66 %) et de la Gironde (61 %). Les industries (83 %) et les sociétés de services (73 %) sont davantage utilisatrices d’Internet que les commerces (65,5 %). Pour 27 % des entreprises non utilisatrices, le manque de temps est le principal frein. 24 % d’entre elles estiment qu’Internet n’est pas une priorité. Selon 18 % des entreprises interrogées, la confidentialité est un frein. 12 % estiment qu’il s’agit d’une question de budget. 97 % des entreprises utilisant Internet disposent d’adresses e-mail, principalement attribuées à la direction (87 %) et aux cadres (77,5 %). Seuls 65 % des commerciaux et 53 % des employés en ont une. 60 % des salariés seulement ont accès à Internet. 80,5 % de ceux-ci consultent Internet régulièrement: 43 % visitent des sites concurrents, 40 % des sites clients, 37 % des sites presse. 46,5 % seulement des entreprises disposent d’un intranet. 53,2 % des entreprises n’ont pas de site Internet. 53 % d’entre elles n’en voient pas l’utilité, 15 % n’ont pas le temps de s’en occuper, 6 % n’ont pas les compétences internes pour le mettre en place, 4 % environ évoquent le problème du coût, 3 % celui de la mise à jour et 2 % celui de la confidentialité. 45 % des entreprises n’ayant pas encore de site pensent toutefois en ouvrir un dans les prochains mois. 23 % sont d’ores et déjà en cours d’élaboration. Sur les 46,8 % des entreprises ayant mis en place un site Internet, 74 % présentent l’activité de leur société (84 % dans le secteur de l’industrie, 73 % pour les services, 68,5 % pour les commerces). 10,5 % seulement considèrent Internet comme un outil de vente, 9,2 % comme un outil de travail et 6,6 % comme un outil permettant d’échanger des informations. 62,5 % des entreprises franciliennes possèdent un site Internet, contre 54,7 % dans le Rhône, 50 % dans le Bas-Rhin et 50 % dans les Bouches du Rhône. Sur les 10,5 % des entreprises considérant Internet comme un outil de vente, 34 % d’entre elles disposent d’un système de paiement sécurisé, (20,5 % des entreprises du commerce utilisent ce système, contre 63 % dans le secteur de l’industrie et 52,5 % dans celui des services). 64,5 % des entreprises mettent leur site Internet à jour en interne. Pour 29 % d’entre elles, cette mise à jour est effectuée «de temps en temps». Près de 60 % des entreprises interrogées consacrent un budget annuel à Internet inférieur à 50 000 F. Pour plus de 66 % des sociétés, Internet sera un atout très ou moyennement important pour le développement de leur entreprise. 36,81 % seulement lui accordent une très grande importance. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/11/2000)