Selon les derniers résultats du Baromètre Internet d'IDC France, le nombre de postes connectés à Internet atteignait 6,3 millions au premier trimestre 2000, soit une progression de 27 % par rapport ...

Selon les derniers résultats du Baromètre Internet d'IDC France, le nombre de postes connectés à Internet atteignait 6,3 millions au premier trimestre 2000, soit une progression de 27 % par rapport au dernier trimestre 1999 et de 112 % par rapport au premier trimestre 1999. Le nombre total d'internautes en France dépasse 8,6 millions de personnes, soit plus d'un million de plus par rapport à la fin 1999. Depuis le début de l'année, le nombre de postes connectés à Internet dans les entreprises a progressé de 30,4 %, avec un taux d'équipement particulièrement soutenu dans les moyennes entreprises et PME. Aujourd'hui, le marché professionnel représente 57,3 % du marché total en nombre de postes connectés. Le marché grand public continue aussi sa forte progression (+ 22,6 %), malgré la diminution des offres promotionnelles dans la grande distribution. Toutefois, sur l'ensemble de l'année, la croissance globale du marché grand public devrait s'établir à un niveau inférieur à celui de 1999, année de rattrapage dans l'équipement des ménages. IDC prévoit pour le second trimestre une croissance de 14 % seulement du marché français, avec une progression de 12 % pour le marché professionnel et de 17 % pour le marché grand public. IDC prévoit 10,9 millions d'internautes pour la fin 2000, contre 7,6 fin 1999 (+ 44 %). Désormais, la position des fournisseurs d'accès gratuit est bien établie sur le marché français, en particulier sur le marché grand public. Les principaux fournisseurs d'accès Internet gratuit totalisent 3,7 millions de personnes inscrites à leurs services à la fin du premier trimestre 2000, dont un peu plus de la moitié sont des accédants réels et réguliers aux services. LibertySurf, Free et Internet Télécom totalisent à eux trois 1,3 millions d'accédants. Toutefois, la volatilité de la clientèle sur ce segment de marché est très importante. De plus en plus d'internautes souscrivant à plusieurs services simultanément, changent de fournisseurs au gré des promotions. Malgré cette progression rapide de l'accès gratuit sur l'ensemble du marché, France Telecom, Cegetel, Club Internet et Infonie totalisent plus de 55 % des accédants en France et plus de 70 % du marché professionnel. La position de leader de France Telecom se renforce sur l'ensemble du marché de l'accès Internet. A travers ses différentes filiales (Wanadoo, Oléane et Nordnet), France Telecom totalise 43 % du marché de l'accès Internet en France. La fusion de Club Internet avec l'allemand T-Online (Deutsche Telekom) et le rachat d'ISDNet par Cable & Wireless ont été les premiers signes d'une consolidation des parts de marché au niveau européen. Ceci devrait avoir rapidement un impact sur l'ensemble du marché français des ISP. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 19/05/2000)