Chaque mois, le baromètre de Monster Europe, spécialiste du recrutement sur Internet, marque phare de TMP Worldwide, révèle, via une série de questions diffusées en ligne sur les sites européens ...

Chaque mois, le baromètre de Monster Europe, spécialiste du recrutement sur Internet, marque phare de TMP Worldwide, révèle, via une série de questions diffusées en ligne sur les sites européens de son réseau, les grandes tendances européennes du marché de l’emploi et de l’économie. En juillet 2002, 9 637 utilisateurs de Monster en Europe ont répondu à la question « utilisez-vous votre e-mail professionnel à des fins personnelles ». 59 %, soit 5 639 des participants, ont déclaré « tous les jours », 21 % (2 014) « plusieurs fois par semaine », 12 % (1 196) « jamais, cela pourrait me coûter ma place » et 8 % (788) « une fois par mois ». En France, 56 %, soit 489 des participants, ont déclaré « tous les jours », 19 % (165) « plusieurs fois par semaine », 15 % (130) « jamais, cela pourrait me coûter ma place » et 10 % (86) « une fois par mois ». Selon les pays, les résultats offrent une grande disparité quant au comportement et aux appréhensions des internautes. Ainsi, 70 % des Irlandais et des Hollandais déclarent envoyer des mèls personnels tous les jours de leur bureau, suivi de près par 66 % des Anglais et 59 % des Français. Plus de 1 sur 5, voire 1 sur 4 internautes Allemands, Espagnols et Italiens, plus prudents, n’utilisent pas leur messagerie professionnelle de peur d’enfreindre les règlementations de leur entreprise et par conséquent de perdre leur emploi. Bien qu’ils n’aient pas de scrupules à utiliser à des fins privés leur messagerie professionnelle, les nordiques sont les plus modérés en l’utilisant plutôt de façon hebdomadaire. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 28/08/2002)