Les revenus générés par les annuaires en ligne sont en pleine croissance et permettent rapidement aux sociétés qui les gèrent de dégager des bénéfices. On le sait notamment depuis que Wanadoo ...

Les revenus générés par les annuaires en ligne sont en pleine croissance et permettent rapidement aux sociétés qui les gèrent de dégager des bénéfices. On le sait notamment depuis que Wanadoo publie ses résultats : les annuaires sont toujours la partie forte de ses revenus. Cette tendance n’a pas échappé au groupe 3i (société européenne d’investissement en capital risque), ni à VS&A Communications Partners III, un fonds d’actions privé rattaché à une société d’investissement new-yorkaise (VSS). Ces derniers se sont alliés pour racheter à Verizon information Services (une filiale de l’opérateur Verizon) six entreprises européennes d’annuaires pour un montant global non divulgué. Les acquisitions portent principalement sur l’Europe de l’Est : en Autriche (Herold Business Data AG), en République tchèque (MediaTel), en Hongrie (GTE Yellow Pages Publishing - Hongrie), en Pologne (Polskie Ksiazki Telefoniczne (PKT), en Slovaquie (Zlate stranky MEDIATEL), mais aussi à Gibraltar (Global Directory Services Company). Ces acquisitions s’inscrivent dans une relation stratégique déjà ancienne. En effet, en février 2003, VSS et 3i ont conclu l'achat, pour 500 millions d'euros, de De Telefoongids Media BV (auparavant TeleMedia), société d'annuaires téléphoniques de Royal KPN N.V., située aux Pays-Bas. De plus, en mars 2002, VSS et 3i ont investi conjointement dans le rachat pour 111,5 millions d'euros de la société finlandaise Sonera Info Communications Ltd., l'un des plus grands éditeurs d'annuaires de Finlande, et l'un des premiers fournisseurs européens de services afférents aux annuaires téléphoniques. (Atelier groupe BNP Paribas – 07/05/2003)