Adobe Systems, acteur important du marché des logiciels de publication, a surpris les analystes en publiant mercredi 10 septembre des résultats trimestriels supérieurs à leurs prévisions...

Adobe Systems, acteur important du marché des logiciels de publication, a surpris les analystes en publiant mercredi 10 septembre des résultats trimestriels supérieurs à leurs prévisions. Le chiffre d’affaires (CA) de la société a ainsi augmenté de 12 % à 319,1 millions de dollars pour le troisième trimestre de son exercice 2003. Les experts du secteur n’anticipaient un CA que de 311,7 millions de dollars, tandis que le groupe Adobe n’attendait lui-même que 300 à 315 millions de dollars de CA.La société californienne, dont les produits phares, les logiciels Acrobat et Photoshop, sont familiers à un grand nombre d’utilisateurs de PC, a généré un bénéfice net de 64,5 millions de dollars au titre de son troisième trimestre fiscal clos fin août, soit un bénéfice par action (BPA) de 27 cents. Sur les trois mois correspondant en 2002, Adobe avait annoncé un bénéfice net de 47,2 millions de dollars et un BPA de 19 cents. La société attendait un BPA compris entre 22 et 25 cents, et les analystes 25 cents de gain par titre.Ces bons résultats, supérieurs aux prévisions des experts de Wall Street comme à celles de la société, ont fait bondir le cours du titre Adobe de 5 % en après-bourse sur Instinet, alors que le titre avait terminé sa journée avec une baisse de 4,3 % sur le Nasdaq à 36,39 dollars. Pour son dernier trimestre fiscal, Adobe anticipe un CA allant de 330 à 350 millions de dollars (332 millions pour les analystes) et un BPA compris entre 30 et 32 cents (28 cents pour Wall Street).(Atelier groupe BNP Paribas – 11/09/2003)