Le 18 septembre, Hewlett Packard a mondialement annoncé la mise en place de sa nouvelle offre de stockage de données pour les PME, "All in One". Inédit : celle-ci est la première à...

Le 18 septembre, Hewlett Packard a mondialement annoncé la mise en place de sa nouvelle offre de stockage de données pour les PME, "All in One". Inédit : celle-ci est la première à proposer en sus des fonctionnalités de Microsoft Storage Server des menus accessibles aux non-spécialistes.
 
Le service fonctionne avec les serveurs Proliant, équipés de processeurs Intel Pentium 'core duo' ou Xeon 'dual core'. Les sociétés pourront profiter des logiciels Microsoft Storage Server et iSCSI Target de Microsoft, mais aussi de l'application spécifique Data Protection Express, aisément manipulable.
 
La firme propose d'ores et déjà quatre configurations :

All in One 400 avec un TO à 4399 euros
All in One 600 avec 1.5 TO à 5699 euros
All in One 600 avec 3 TO à 7699 euros
All in One avec jusqu'à 6 disques de 876 Go à 7899 euros.

En lançant "All in One", HP vise l'excellence. Bob Schultz, directeur général de HP StorageWorks a d'ailleurs clairement affirmé ses ambitions : "HP veut devenir le numéro un des ventes de solutions de stockage auprès des PME". Bob Schultz a des raisons d'être optimiste : le groupe compte déjà à son actif une progression de la neuvième à la troisième place sur le marché des solutions de stockage NAS (Network Attached Storage) en trois ans. Et il est sur le point d'enlever à EMC sa place de numéro un mondial du stockage informatique...
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 19/09/2006)