Nous sommes au jour de la sortie d’un nouveau moteur de recherche. Le site d’e-commerce Amazon a annoncé le lancement officiel de A9.com, qui était en test depuis le mois d’avril 2004 et qui se...

Nous sommes au jour de la sortie d’un nouveau moteur de recherche. Le site d’e-commerce Amazon a annoncé le lancement officiel de A9.com, qui était en test depuis le mois d’avril 2004 et qui se présente au marché comme le « moteur de recherche doté d’une mémoire ».

A9.com est une start-up aujourd’hui aux mains d’Amazon. Son innovation majeure, c’est de proposer aux internautes une gestion de l’information qu’ils trouvent. Sur un moteur classique, la recherche d’un terme aboutit à une liste de liens organiques, qui acheminent l’internaute vers des sites à plus ou moins grande pertinence pour lui.

Comment, ensuite, garder le meilleur de ses trouvailles ? Certains internautes optent pour la copie des adresses, d’autres créent des dossiers de favoris provisoires : deux solutions dont la praticité peut être mise en doute. A9.com propose donc de nouvelles options, qui permettent notamment de garder un historique de ses visites et d’annoter un site, de conserver ses commentaires et de les consulter à volonté lors de la prochaine visite de ce site.

Très ingénieux… En revanche, il est regrettable que A9 n’ait pas retenu l’un des outils qui figuraient dans la version test de son moteur : celui-ci permettait de lier la recherche de l’internaute aux contenus des nombreux livres vendus sur Amazon.com.

Selon certains analystes, l’abandon de cette option de recherche serait le signe qu’Amazon ne cherche pas à lancer un outil de recherche qui serve ses propres ventes mais bien un moteur capable de rivaliser avec des mastodontes comme Google (ce dernier fournit d’ailleurs à A9.com ses résultats de recherche). Une hypothèse qui serait en droite ligne avec le rachat en 1999 par Amazon de la société Alexa, qui lui permet depuis de disposer de sa propre technologie d’indexation des pages web…

(Atelier groupe BNP Paribas – 15/09/2004)