AMD plie, mais ne rompt pas! Après avoir annoncé des résultats décevants pour son premier trimestre et le licenciement de 430 de ses employés dans le monde, Advanced Micro Devices vient de dévoiler une nouvelle carte graphique ainsi...

AMD plie, mais ne rompt pas! Après avoir annoncé des résultats décevants pour son premier trimestre et le licenciement de 430 de ses employés dans le monde, Advanced Micro Devices vient de dévoiler une nouvelle carte graphique ainsi qu'un nouveau processeur quad core pour ordinateur portable.
 
Cette nouvelle gamme de cartes graphiques, baptisée Radeon HD 2000, est conçue pour les ordinateurs de bureau. Elle est également le premier produit majeur lancé par le fondeur de Sunnyvale depuis le rachat du fabricant canadien de cartes graphiques ATI en juillet dernier pour 5,4 milliards de dollars. Elle devrait permettre d'améliorer sensiblement l'animation et le rendu des images des jeux vidéo.
 
La mouture haut de gamme, la HD 2900 XT, est équipée de 700 millions de transistors et de 320 unités de calcul. Elle est actuellement vendue 400 dollars. Une version moins puissante devrait faire son apparition fin juin et devrait coûter entre 100 et 200 dollars.
 
Rappelons que sur le marché des cartes graphiques, AMD est troisième, avec une part de marché de 21,9%, derrière Intel (38,7%) et NVIDIA (28,5%), selon les chiffres publiés par l'institut Jon Peddie Research.
 
Par ailleurs, AMD vient de révéler que son nouveau processeur quad core, ou quatre cœurs, pour PC portable se nommera "Phenom" et remplacera la gamme Athlon, qui est déjà un produit vedette du fondeur américain.
 
Ce processeur haut de gamme est avant tout destiné aux joueurs et aux graphistes, et sera le pendant du Core 2 Extreme d'Intel. Mais une différence de taille existe entre ces deux processeurs : celui d'Intel est en réalité deux puces à deux cœurs collées l'une à l'autre, tandis que le "Phenom" d'AMD est un véritable quatre cœurs. Ceux-ci sont intégrés sur une même plaque de silicium et travaillent parallèlement tout en communiquant plus rapidement entre eux.
 
Les processeurs "Phenom" sont attendus pour le second semestre de cette année.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 15/05/2007)