Alors que les résultats de son principal concurrent, Intel, ont quelque peu déçu hier, AMD (Advanced Micro Devices) rassure les marchés en annonçant pour le dernier trimestre 2005 un bénéfice net...

Alors que les résultats de son principal concurrent, Intel, ont quelque peu déçu hier , AMD ( Advanced Micro Devices ) rassure les marchés en annonçant pour le dernier trimestre 2005 un bénéfice net de 95,6 millions de dollars, soit 0,21 dollar par titre, à comparer à la perte de 30 millions de dollars enregistrée un an plus tôt. L'action d'AMD a gagné environ 4 % hier à Wall Street, contrastant avec la baisse de 11 % enregistrée par le titre d'Intel.

Le chiffre d'affaires d'AMD a bondi de 45 % par rapport au dernier trimestre 2004 à 1,84 milliard de dollars , et de 21 % par rapport au troisième trimestre 2005. "Le taux de croissance d'AMD a augmenté au quatrième trimestre, permettant des gains de parts de marché sur les serveurs, les ordinateurs de bureau et les produits mobiles", a déclaré le directeur financier du groupe, Robert Rivet.

Le chiffre d'affaires d'AMD ne représente qu'un sixième de celui de son concurrent (10,2 milliards de dollars) mais le challenger bénéficie d'une excellente presse : de nombreux analystes ont affirmé que ses processeurs étaient supérieurs à ceux d'Intel en termes de performances et de gestion de l'énergie (voir par exemple ce test au sujet des processeurs double cœur ).

Sur l'année 2005, AMD annonce un chiffre d'affaires global de 5,85 milliards de dollars, en hausse de 17 % par rapport à 2004 .

(Atelier groupe BNP Paribas - 19/01/2006)