Avec une croissance estimée à 2,3% en 2007, le marché des semi-conducteurs risque de ne pas être aussi dynamique que prévu...

Avec une croissance estimée  à 2,3% en 2007, le marché des semi-conducteurs risque de ne pas être aussi dynamique que prévu.
 
L'année 2007 sera bien moins profitable que 2006 pour les fabricants de semi-conducteurs, selon les prévisions des analystes. Ce secteur devrait croître de 2,3% pour un chiffre d'affaires de plus de 250 milliards de dollars, selon l'association World Semiconductor Trade Statistics (WSTS). Pour mémoire, cette alliance rassemble des fondeurs de premier plan tels qu'AMD et Intel. Les analystes tablaient plutôt sur une progression du marché de 8,6% en 2007.
 
Il faut dire qu'en 2006, les ventes mondiales de semi-conducteurs avaient progressé de 8,9%, pour atteindre les 273,8 milliards de dollars.
 
Vers un essoufflement du marché?
 
Ces estimations ont été revues suite aux baisses de prix enregistrées depuis le début de l'année. "Le chiffre d'affaires [du secteur] est ressorti inférieur aux attentes pour la quasi-totalité des classes de produits", a souligne le WSTS dans un communiqué.
 
Une partie du rapport biannuel de la WSTS rassurera les acteurs de ce marché. En effet, l'année 2008 devrait être une année florissante pour le secteur des semi-conducteurs, avec ne croissance estimée à 10,2%.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 31/05/2007)