Les géants de l'Internet se battent sur le contenu qu'ils offrent à leurs utilisateurs. Les annonces se multiplient : Google et son vidéo store, YouTube, ABC et ses shows gratuits et puis AOL...

Les géants de l'Internet se battent sur le contenu qu'ils offrent à leurs utilisateurs. Les annonces se multiplient : Google et son vidéo store, YouTube, ABC et ses shows gratuits et puis AOL... La filiale de Time Warner met ses contenus en avant par deux biais : In2TV et UnCut Video.
 
Le portail In2TV lancé il y a peu aux Etats-Unis donne gratuitement accès aux internautes à des dizaines d'épisodes de séries télévisées. Le service UnCut Video est aujourd'hui en test et se pose comme un concurrent direct de You Tube ou Google Video Store.
 
Les services proposés par AOL sont gratuits pour l'utilisateur puisque financés par la publicité. La pertinence du rachat de Lightningcat est en ce sens évidente. Cette firme possède une technologie qui permet d'insérer de la publicité ciblée dans une vidéo et de la modifier de temps en temps sans avoir à remplacer le fichier vidéo entier.
 
AOL utilise la plateforme de Lightningcast depuis 2002. En procédant à son rachat, AOL pourra profiter encore plus des synergies qui existent entre les deux entreprises.
 
En outre, la filiale de Time Warner n'est pas seule à miser sur la distribution gratuite de contenu - à l'inverse de iTunes qui vend les épisodes de séries 1,99$. ABC a également décidé de diffuser les épisodes de ses séries phares gratuitement sur le Net au lendemain de leur passage sur le petit écran. La chaîne câblée fait le pari que les annonceurs sont prêts à dépenser plus pour diffuser leur publicité à un public ciblé que pour la diffuser à un très grand public rassemblant plusieurs segments de la population
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 19/05/2006)