Une chaîne britannique de magasins de composants électroniques vient de mettre au point une application sur iPad pour permettre à ses clients de localiser ses succursales et avoir accès au catalogue. Une première dans le secteur.

Une application iPad pour être plus proche de ses clients

 

Pour cette boutique, c'est une première. Le vendeur britannique de composants électroniques RS Component vient en effet d’annoncer le lancement d’une application dédié à son réseau de succursales. MyLocalRS, optimisée pour l'iPad et les smartphones sous Android, permet aux clients de trouver, localiser, et contacter le magasin local depuis leur terminal. Un catalogue de 550 000 produits est disponible, comme les piles, les connecteurs. Les utilisateurs peuvent avoir accès à toutes les offres spéciales disponible dans toutes les régions du Royaume-Uni et localiser le magasin le plus proche de l'endroit où ils se trouvent. Et l'application est bien évidemment en lien avec le site web officiel de la marque. L'objectif avoué de cette application ? "se rapprocher de ses clients en déplacement". Selon la directrice marketing de la marque, Lisa Towsend, "il s’agit là d'une extension de notre service client très innovante, qui permet de maintenir un contact personnalisé lorsque nous ne sommes pas face à face avec nos clients".

Assez novateur sur le secteur

Cette application est-elle vraiment unique ? Dans le but d'améliorer son service client, British Airways avait déjà, en août dernier, fait parler d'elle avec une application iPad dédiée. "Dans un domaine BtoB comme celui-ci, la commande en ligne et la livraison ne sont pas encore totalement rentrés dans les habitudes. Vu que le réseau de magasins physiques est bien développé, il est intéressant de proposer les coordonnées des boutiques proches de l'utilisateur mais également la disponibilité des produits. Il est confortable de savoir qu'à 5 km, le produit est disponible et que l'on peut aller le chercher"  explique à L'Atelier Thierry Rousseau, consultant spécialisé en e-commerce et fondateur de Expanseo. Selon lui, proposer cette application mobile semble tout à fait logique vu la typologie de clients de cette société, souvent en mobilité.

A élargir au B to C ?

Par contre, selon Thierry Rousseau, dans les domaines BtoC, la fonctionnalité "Disponibilité en boutique" est de plus en plus présente sur les sites e-commerce de marques possédant des boutiques physiques. Le fait d'aller acheter le produit en magasin après l'avoir identifié en ligne permet à l'utilisateur de se rassurer : il sait que le produit est présent dans le magasin, qu'il pourra (si c'est un vêtement par exemple) l'essayer pour ne pas avoir de surprise sur la taille, économiser les frais de livraison... Les deux sont complémentaires car certains clients préfèrent "rester chez eux" pour acheter. "Il est donc important que les politiques marketing boutique et e-commerce soient réalisées en phase" conclut-le consultant.