Au premier semestre 2002, Archos, acteur majeur de la périphérie mobile pour l’utilisateur nomade, a réalisé un chiffre d’affaires de 23,03 millions d’euros, en hausse de 46 % ...

Au premier semestre 2002, Archos, acteur majeur de la périphérie mobile pour l’utilisateur nomade, a réalisé un chiffre d’affaires de 23,03 millions d’euros, en hausse de 46 % par rapport au 1er semestre 2001 (15,82 millions d’euros). Cette croissance a été marquée par la bonne performanche du segment Musique MP3 et par des conditions de marché sur le segment Périphérie Mobile rendues difficiles par la chute de 60 % des prix de graveurs de CDRM. Le résultat d’exploitation atteint 1,12 million d’euros, contre 1,43 million d’euros au 1er semestre 2001 (- 21 %). Le résultat net s’établit à 0,72 millions d’euros, contre 1,13 million d’euros au 1er semestre 2001 (- 37 %). La mise en oeuvre accélérée de l’essentiel du plan de développement 2002 a pesé au 1er semestre sur les dépenses et le résultat d’exploitation. Les équipes de R&D, marketing et vente ont été renforcées portant l’effectif du groupe à une centaine (+ 38 %). Quatre nouvelles filiales ont été créées en Allemagne, Grande-Bretagne, Chine et à Hong-Kong. Ce déploiement étant presque achevé fin juin 2002, le 2ème semestre 2002 devrait enregistrer une progression de ses dépenses d’exploitation nettement inférieure à la croissance du chiffre d’affaires et de la marge brute. Au 3ème trimestre 2002, le chiffre d’affaires d’Archos s’élève à 11,45 millions d’euros, contre 5,28 millions d’euros au 3ème trimestre 2001, lié au démarrage des ventes du Jukebox Multimedia. Sur les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires progresse de 63 %. Le 4ème trimestre représente traditionnellement près de 50 % des ventes annuelles. Archos table sur un chiffre d’affaires 2002 avoisinant les 65 millions d’euros. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 28/10/2002)