Pour l’exercice fiscal clos le 31 août dernier, Arthur Andersen a réalisé un chiffre d’affaires de 8,4 milliards de dollars, en hausse de 15,4 % par rapport à l’an passé. Toutes les activités et tou...

Pour l’exercice fiscal clos le 31 août dernier, Arthur Andersen a réalisé un chiffre d’affaires de 8,4 milliards de dollars, en hausse de 15,4 % par rapport à l’an passé. Toutes les activités et toutes les zones géographiques ont connu une forte croissance. L’Amérique du Nord à généré un chiffre d’affaires de 3,7 milliards de dollars, l’Europe, le Moyen-Orient, l’Inde et Afrique de 2,8 milliards de dollars, l’Asie Pacifique de 1,1 milliard, l’Amérique latine de 0,4 milliard et les autres régions de 0,4 milliard. L’activité d’audit et de conseil financier a enregistré un chiffre d’affaires de 3,8 milliards de dollars, le conseil juridique et fiscal de 2,5 milliards, le conseil stratégique et opérationnel de 1,6 milliard. L’activité de Corporate Finance, aidant les clients à prospérer dans la nouvelle économie en réalisant des fusions, des acquisitions ou en répondant à des opportunités de cession, a cru de 40 %. Pour sa part, pour l’exercice clos le 31 août dernier, Arthur Andersen France a réalisé un chiffre d’affaires de 2,3 milliards de F, en hausse de 23 %. Toutes les activités ont connu une forte croissance. L’activité audit et conseil financier a généré un chiffre d’affaires de 1 401 millions de F (+ 20 %), le conseil juridique et fiscal de 541 millions de F (+ 22 %), le conseil stratégique et opérationnel de 310 millions de F (+ 40 %). Cette dernière activité a été soutenue, en particulier, par la demande dans le domaine de l’e-business. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 20/10/2000)