Chef de file européen sur le marché des solutions de sécurité informatique, le groupe franco-allemand Articon-Integralis (http://www.articon-integralis.com) a réalisé au 2ème trimestre 2001 un chi...

Chef de file européen sur le marché des solutions de sécurité informatique, le groupe franco-allemand Articon-Integralis (http://www.articon-integralis.com) a réalisé au 2ème trimestre 2001 un chiffre d’affaires de 53,5 millions d’euros, en hausse de 62 % par rapport au 2ème trimestre 2000 (33 millions d’euros). Pour le premier semestre 2001, la groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 109,1 millions d’’euros, en progression de 85 % par rapport au 1er semestre 2000 (58,9 millions d’euros). Les trois divisions du groupe ont enregistré au cours du 2ème trimestre 2001 une forte croissance. Integralis a notamment généré un chiffre d’affaires de 26,4 millions d’euros (+ 31 % par rapport au 2ème trimestre 2000). Le chiffre d’affaires du 1er semestre 2001 s’élève à 51,9 millions d’euros. Conformément aux objectifs du groupe, la part des services a progressé au 2ème trimestre à plus de 31 % du chiffre d’affaires total (16,7 millions d’euros), contre 26 % au 2ème trimestre 2000. Le chiffre d’affaires des services de sécurité administrés et du support technique représente près de 70 % du chiffre d’affaires des services sur le trimestre. Le chiffre d’affaires issu de la technologie pour les produits de sécurité de 77,3 millions d’euros au 1er semestre 2001, progresse de 79 % par rapport au 1er semestre 2000. Le groupe confirme ses prévisions de chiffre d’affaires pour 2001 de 201, voire 230 millions d’euros. Au cours du 1er semestre, Integralis a confirmé sa stratégie de croissance externe du groupe sur le marché européen avec notamment l’acquisition en France en mars 2001 d’Abax Partners. Les deux entités Integralis (Lyon et Paris), plus Abax Partners, entièrement dédiées au marché de la sécurité IT et de la qualité de service, devrait générer un chiffre d’affaires en 2001 de 80 millions d’euros. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 18/09/2001)