Le mariage de Fred Forest et Sophie Lavaud, deux artistes multimédia bien connus des milieux connectés, sera célébré, via le web, le 18 mars prochain, en ouverture de la "Fête de l'Internet", par ...

Le mariage de Fred Forest et Sophie Lavaud, deux artistes multimédia bien connus des milieux connectés, sera célébré, via le web, le 18 mars prochain, en ouverture de la "Fête de l'Internet", par André Santini, le député maire d'Issy-les-Moulineaux. André Santini explique pourquoi et comment il a fait pour se retrouver le premier marieur on line français "tout a commencé par un poisson d'avril. Il y a un an, nous avions diffusé un canular comme quoi nous célébrerions, à la mairie d'Issy-les-Moulineaux, un mariage entre deux personnes situées à plusieurs centaines de kilomètres l'une de l'autre grâce à Internet. Bien sûr, il s'agissait d'une farce. Or, Fred Forest a trouvé l'idée intéressante et m'a demandé de le faire pour lui. Après réflexion, j'ai accepté. Après tout, nous distribuons déjà via Internet un certain nombre de pièces d'état civil !". Même si les internautes du monde entier peuvent leur adresser félicitations sur Internet (http://www.fredforest.worldnet.net) et cadeaux grâce à un site de vente par correspondance avec règlement électronique, les deux candidats virtuels au cyber-mariage se défendent de tout coup médiatique. Frend Forest déclare "au contraire, nous offrons au monde la vision d'un changement de comportement dans les rituels sociaux. Notre démarche n'est pas marchande". Sophie Lavaud pour sa part demande et répond "après tout, qu'est-ce qu'un mariage civil, sinon un engagement public entre deux personnes qui s'aiment". (Le Figaro - 04/03/1999)