En matière de GPS, avoir le son et l'image ne suffit plus. Afin de mieux orienter les automobilistes, des chercheurs proposent un système à base de vibrations dans le volant. A condition que le conducteur tienne son volant à deux mains !

Associer volant vibrant et GPS facilite la navigation

Des chercheurs de l’université de Koc à Istambul ont mis au point un système conçu pour améliorer la reconnaissance et l’interprétation des données fournies par un GPS par les automobilistes. Ils se sont en effet rendus compte que l’utilisation d’un système de navigation peut parfois déconcentrer un automobiliste, lorsque par exemple celui-ci reste les yeux rivés sur l’écran. En effet, ces outils ne se basent que sur les perceptions visuelles et auditives. Ainsi, les chercheurs ont mis au point un émetteur de vibrations installé dans le volant de la voiture. Ce dernier est directement lié au GPS ce qui lui permet de réagir en temps réel avec les données relatives à la navigation que ce dernier fournit.

Mieux percevoir la route

Cette solution permet ainsi aux conducteurs de mieux percevoir la route, et de mieux gérer les directions dans lesquelles ils doivent se diriger. En effet, il arrive que le conducteur discute avec les autres passagers, écoute de la musique, et soit moins concentré sur l'écran et la voix du GPS. Cela peut donc détourner son attention lorsqu’il faut changer de direction par exemple. De cette manière, si le GPS indique qu’il faut tourner à gauche dans 200 mètres,  la partie gauche de son volant se mettra à vibrer.

Encore en phase expérimentale

Au cours de leurs expériences, les scientifiques ont noté que les erreurs de direction étaient plus fréquentes lorsque les conducteurs ne bénéficiaient que d’indicateurs sonores et visuels, que lorsque des signaux tactiles intervenaient en complément. Reste à savoir quelle solution adopter si le conducteur n’a pas les deux mains posées sur le volant. Pour information, ce système est encore en phase expérimentale. Il sera présenté au salon de Worlde Haptics les 21 et 24 juin prochains à Istanbul, un évènement consacré notamment aux nouvelles technologies tactiles.