Pour l'instant, ce site, accessible à l'aide du code d'entrée suivant http://212.81.76.67/Asterop/ ne fonctionne uniquement que sur PC avec les dernières versions Microsoft Explorer 4 et 5. Créée...

Pour l'instant, ce site, accessible à l'aide du code d'entrée suivant http://212.81.76.67/Asterop/ ne fonctionne uniquement que sur PC avec les dernières versions Microsoft Explorer 4 et 5. Créée le 7 février 1999, Asterop lancera officiellement le 2 décembre prochain son site Internet http://www.Asterop.com, premier portail de GeoIntelligence permettant aux entreprises de mesurer et de visualiser géographiquement, en ligne, leurs potentiels de vente par l'accès à la plus importante banque géostatistique mondiale jamais mise à disposition sur le net. La banque Geostatistique intègre : pour la France des données statistiques sur les individus issues de l'INSEE, sur les entreprises issues de Dun&Brastreet, et des cartographies issues de l'IGN et de l'éditeur Teleatlas ; pour les Etats-Unis des données statistiques issues du "Census Bureau" des Etats-Unis, sur les entreprises issues de Dun&Brastreet, et des cartographies issues du "Census Bureau". Dans sa version "portail", les voyages suivants sont ouverts à ce jour : "connaissance d'un territoire" pour la France - et la découverte, aux Etats-Unis, de la Californie et de l'Etat de New York. La banque de données géostatistique mondiale d'Asterop sera étendue à la totalité des Etats-Unis fin 1999, à la Grande-Bretagne puis à l'Allemagne au cours du premier trimestre 2000 et au Japon au second trimestre 2000. Ce portail est un service payant dont le coût pour chaque étude varie de 100 F HT à 3 000 F HT. Asterop propose également un service par abonnement pour six mois, reposant sur trois forfaits de 3 000, 6 000 et 10 000 F HT chacun, permettant de réaliser des études à prix très réduit. A l'occasion du lancement de son site, Asterop offrira, jusqu'à fin décembre, toutes les études réalisées sur le territoire français au niveau France par départements et régions. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)