L'opérateur américain AT&T vient de publier ses résultats du quatrième trimestre 2006. L'opérateur américain annonce un bénéfice net en hausse de 17% avec un résultat de 1.94 milliard de dollars...

L'opérateur américain AT&T vient de publier ses résultats du quatrième trimestre 2006. L'opérateur américain annonce un bénéfice net en hausse de 17% avec un résultat de 1.94 milliard de dollars. Sur l'année 2006, l'embellie se confirme, avec un bénéfice net supérieur de 53.7% à 2005, avec 7.35 milliards de dollars.
 
Ces bons résultats résultent des performances de sa branche de téléphonie mobile Cingular. L'opérateur totalisait 61 millions d'abonnés fin 2006, soit 7 millions de plus qu'en 2005. Et au quatrième trimestre, la société a enregistré grâce à la forte augmentation des services pour mobiles (messagerie, accès à Internet...) un chiffre d'affaires de 9.8 milliards de dollars en progression de 10.2%.
 
Les activités Internet d'AT&T se portent également très bien. Le groupe a annoncé totaliser à la fin du trimestre 8.5 millions d'abonnés au haut débit, soit une hausse de 23.4% par rapport à l'année précédente. Côté fourniture d'accès Internet sur lignes fixes, le chiffre d'affaires est en hausse de 22% et s'établit à 14.5 milliards de dollars au quatrième trimestre.
 
La firme a également réalisé des synergies de 1.1 milliard de dollars grâce à sa fusion avec SBC. Pour 2007, le groupe, optimiste, mise sur d'importantes synergies avec BellSouth, avec qui il a fusionné en 2006. Celles-ci sont estimées entre 800 et 1.2 milliard de dollars. Et la totalité des synergies devrait représenter 22 milliards de dollars en 2007, contre 18 milliards escomptés.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 26/01/2007)