La société de services Atos Origin vient de publier ses premiers résultats annuels depuis l'acquisition du Groupe Sema auprès de Schlumberger le 1er janvier 2004. Le chiffre d’affaires du groupe...

La société de services Atos Origin vient de publier ses premiers résultats annuels depuis l'acquisition du Groupe Sema auprès de Schlumberger le 1 er janvier 2004. Le chiffre d'affaires du groupe s'inscrit légèrement au-dessus des prévisions à 5 302 millions d'euros , soit une hausse de 75 % par rapport à l'exercice 2003, avant l'acquisition du Groupe Sema.

Le résultat d'exploitation s'élève à 385 millions d'euros, générant une marge d'exploitation de 7,3 % , et le groupe est parvenu à dégager un bénéfice net de 11 millions d'euros , contre une perte en 2003 de 169 millions d'euros. L'endettement net a fortement baissé de 698 millions d'euros, immédiatement après l'acquisition du Groupe Sema, à 491 millions d'euros au 31 décembre 2004.

En ce qui concerne le groupe Sema, le président d'Atos Origin a précisé que don intégration était réalisée, mais quelques cessions devaient encore être finalisées.
Parallèlement à cette annonce, le groupe de services a fait savoir que le département ministériel lié au travail et aux retraites avait renouvelé son contrat pour une valeur de 750 millions d'euros. Initialement signé en 1998, le contrat est reconduit pour sept ans pendant lesquels Atos offrira des services de contrôles et de conseils médicaux pour le compte du département; pour différentes indemnités liées à l'incapacité de travail. De plus, le groupe informatique fournira également des services à l'Agence de Vétérans du Ministère de la Défense britannique.
(Atelier groupe BNP Paribas - 16/03/2005)