Linux Networx vient d’annoncer que le constructeur automobile Audi a choisi d’utiliser une grappe Linux Networx Evolocity II (E2) MAGMASOFT pour simuler des composants du nouvel Audi Space Frame ...

Linux Networx vient d’annoncer que le constructeur automobile Audi a choisi d’utiliser une grappe Linux Networx Evolocity II (E2) MAGMASOFT pour simuler des composants du nouvel Audi Space Frame pour de futurs modèles de voitures. Le grappage Linux est une méthode qui consiste à relier plusieurs ordinateurs afin de créer un réseau unifié et plus puissant.

Le système de grappes E2 MAGMASOFT associe MAGMASOFT, un logiciel de simulation et de visualisation de moulage métallique qui permet de mieux comprendre le remplissage de moule, la solidification et les propriétés mécaniques, avec la puissance informatique d'une grappe Linux Networx pour des résultats rapides et précis. Le système E2 MAGMASOFT a permis de réduire la durée des simulations de deux semaines à deux jours, soit une amélioration substantielle par rapport au système RISC qu'Audi utilisait précédemment.

Afin de permettre aux chercheurs d'Audi d'évaluer l'efficacité d'une solution Linux Networx par rapport à leurs besoins, Linux Networx a exécuté un des plus grands jeux de données MAGMA jamais exécutés sur un système de grappes.

Audi est en mesure d'obtenir des résultats de simulation des procédés de remplissage et de solidification pour les pièces de l'Audi Space Frame, un cadre en aluminium à haute résistance et de faible poids conçu pour une plus grande sécurité et de meilleures performances. Les propriétés mécaniques de l'Audi Space Frame sont ensuite reproduites sur un modèle de simulation d'accident pour en évaluer la sécurité et la résistance.

Grâce à cette procédure, Audi est capable d'optimiser le processus de moulage pour réaliser des pièces pour ses futurs modèles de véhicules.

(Atelier groupe BNP Paribas – 08/09/2003)