La nouvelle est tombée via une information Reuters... Baidu souhaiterait entrer en Bourse en Chine afin de renforcer son leadership en rachetant certains de ses concurrents.

On se souvient que la firme de Robin Li, son président et CEO, a déjà fait une entrée très remarquée sur le Nasdaq il y a seulement un an, en août 2005. Une hausse de 400% le premier jour de sa cotation. L'action était alors passée de 27$ à 122,5$ en clôture. Du jamais vu pour une société étrangère ! Il existe pourtant un obstacle juridique à la cotation de Baidu auquel on ne s'attendait pas. Aucune société étrangère n'a jamais obtenu d'autorisation pour se faire côter. Et Baidu est considérée comme une société étrangère au yeux des autorités de régulation des marchés boursiers chinois... Gageons que le pragmatisme devrait l'emporter pour permettre à ce fleuron chinois de l'Internet de gagner encore du terrain face à ces proches concurrents Yahoo et Google. Après une pluie d'annonces de nouveaux produits en juillet dernier, Baidu réaffirme encore qu'il souhaite faire la course devant et profiter de la manne que représente le second marché au monde de l'Internet en nombre d'internautes. Baidu.com est le premier moteur de recherche en Chine avec une part de marché estimée à 43,9% au premire trimestre 2006 selon Analysis International. Yahoo China se place second avec 21,1%. Quant à Google, sa part de marché serait de 13,6% selon le même cabinet.